Articles à découvrir

Les prohormones

Obésité : partie 1

Interview de Eric Orrao

Interview de Eric OrraoTout d’abord, bonjour Eric et merci d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Peux-tu te présenter pour nos lecteurs ?
Bonjour je suis Eric Orrao, je suis né le 18 avril 1961(le jour de la Saint Parfait, ce n'est pas une blague!), j'habite Menton, je suis d'origine italienne. Je suis marié et j'ai un fils de 24 ans.



Pourquoi avoir choisit la voie du culturisme, et non pas un sport collectif tel que le foot, rugby, basket, etc …
Je pense que je n'ai pas choisi le culturisme, il m'a choisi pour être son ambassadeur ! Non je rigole, j'ai commencé vers 8 ans par le foot, mais de l'âge de 11 a 12 ans je ne sais pourquoi j'ai été attiré par le culturisme, et pourtant, dans les années 70, ce n'était pas du tout la mode.



Quand as-tu réalisé que le culturisme devenait plus qu’un sport pour toi ?
Très vite car je ne pensais qu'a cela, j'ai toujours voulu être culturiste comme je l'ai dit de tout jeune et dès l'âge de 22 ans, j'avais ma propre salle de musculation et culturisme. Maintenant, on dit fitness, ça passe mieux.



A quel âge as-tu participé à ta première compétition ?
j'ai fait ma première compétition a la wabba en 1985 à l'âge de 24 ans j'ai fait troisième; je n'étais pas gros, pas sec comme maintenant, mais une belle ligne alors ... troisième.


Quel est ton palmarès jusqu’à aujourd’hui ?
Pour ce qui est des principaux concours :
- Champion de France 1991, 1996, 1997,2006
- Champion d'Europe 2008 2009 master et toutes catégories ma fierté
- Champion du monde 2005, 2006,2007.2009 2010,2013+ en couple en 1996 ou 1997
- Vice champion du monde 2001 2008
- Mr Univers 2001, 2008.2009
Et tout cela dans plusieurs fédérations : nabba, wabba, ibff, ibfa, wff, etc, je vais où mes envies me portent!



6) As-tu des compétitions à venir ? Si oui, lesquelles ?
Si mon tendon du triceps se répare (trou de 3 cm dans le tendon suite à une chute du podium au championnat du monde 2013 en Slovénie .. la poisse), je ferais surement Europe IBFF à Menton en juin 2014. D'ailleurs, ceux qui voudraient y participer, contactez moi.


Possèdes-tu un sponsor ?
Non, j'avais un sponsor mais qui a arrêté son activité à l'heure actuelle. Si quelqu'un est intéressé, vu que nous avons deux salles et que je connais tout le milieu culturiste, je peux lui assurer qu'il ne perdra pas son argent en m'aidant; mon ancienneté prouve mon amour de ce sport, mon intelligence à le pratiquer, et vu que j'organise Europe en juin, ce dernier ne pourra qu'en tirer bénéfice .Il n'y a qu'à voir ma page facebook pour voir le nombre de mes amis en France et ailleurs, je suis vice président mondial de l'IBFF, une fédération qui monte, car dirigée par un vrai culturiste, un pro slovene.

Parlons maintenant de l’entrainement : combien de fois t’entraines-tu par semaine ? Comment répartis-tu tes séances (quel muscle avec quel muscle) ?
Depuis des années, je m'entraine 4 fois semaine avant et même en préparation de concours. Je fais toujours pec/bras, dos/épaules, cuisses/mollets : je ne fais plus les abdos depuis 20 ans !!


Peux tu nous donner quelques chiffres concernant les maximum que tu as effectué sur des exercices tel que le développé couché, squat, soulever de terre, etc. …
J’ai fait 3x180 kilos au couché et 6x180 kilos au squat. Je n'ai jamais été fort car j'ai démarré à 56 kilos et j'ai une taille fine, donc les squats fini pour moi depuis 20 ans.



Y a-t-il des exercices que tu bannis de manière générale ? Préfères-tu travailler avec des charges libres, ou bien des charges guidées ?

A mon âge, je privilégie les machines, comme je l'ai dit 20 ans sans abdos mais surtout sans squat, soulevé terre, etc… je fais pas mal de machines convergentes : notre salle est super bien équipée, et tout en séries longues car j'ai mal de partout.


Comment procèdes-tu avant une compétition ? Y a-t-il des changements bien spécifiques qui viennent modifier tes séances ?
Non. Mes séances ne changent pas avant les concours, seulement la diète qui est la drastique.


Maintenant, côté alimentation. Donne-nous une journée type quand tu es en sèche et en prise de masse ? Qu’est ce qui change d’une période à l’autre ?

Quand je sèche j'étale en 6 repas : hydrate, 30 grammes de flocons d'avoine le matin (je m'entraine après) 30 grammes de riz après entrainement et une galette azime le soir et stop pour les protéines a chaque repas, blancs d'oeufs, dinde, isolate en poudre, et le soir uniquement poisson bouilli pendant 3 mois avec haricots verts. Pour les graisses, 2 cuillères d'huile olive et supplément en omega-3.
En prise de masse (que je ne fais plus, je reste désormais propre toute l'année) je mange bien sur plus d'hydrate mais surtout après l'entrainement, j'en prends pas mal avec protéines, et avant, un renutryl 500 (NDLR : complément alimentaire hypercalorique aidant à la prise de poids). Mais je me fais plaisir, surtout l'été! En ce moment, c'est glace tous les soir (chuuuut, faut pas le dire) mais mes abdos restent malgré tout toujours top ! Pourquoi ? Et bien comme je suis blessé, je ne m'entraine pas alors dans la journée je ne mange presque rien d'autre.


Comment procèdes-tu pour répartir ton quota de protéines/lipides/glucides sur une journée ?
En seche comme tu l'as vu, presque pas d'hydrate, dans mon cas, il me faut cela :
2x 30 grammes + 1 galette, et je me permets à 14 heures avec ma dinde 200gr, une betterave. Le reste, c'est protéines, isolat et dinde, œufs et poisson.


Quels compléments alimentaires utilises-tu ?
En periode hors concours :
- BCAA : un maximum avant pendant apres l'entrainement
- protéines en poudre (whey)
- omega-3
- glutamine au mileu de l'entrainement, et avant de me coucher
- Vitamines, minéraux, thé vert, caféine, acides aminés dès le réveil, vitamine C, anti oxydants,
- Créatine alkaline avant et apres entrainement,
- Chrome le matin

Avant une compétition, comment gères-tu le côté nutrition ? Il y a-t-il des aliments que tu privilégies, que tu bannis ?
Pour mon alimentation avant concours, je dois avouer que malgré mes connaissances, j'ai fait appel a un pro de la diète : Thierry Aussenac. Cela a tout changé à mon régime, qui est établi par rapport à mon groupe sanguin. Donc je suis à la lettre son régime, je banni les aliments que mon groupe ne doit pas manger en l'occurrence : A-.


Pour nos lecteurs, à tu une anecdote amusante à leur raconter, que tu as personnellement vécu lors d’une compétition ou bien lors d’un entrainement ?
J’en ai des dizaines ….  Tiens en voila une made in USA :
Quand je suis allé faire monde a Las Vegas en 2006, il est vrai qu'habillé je ne paye pas de mine, je suis un petit gabarit et j'ai l'air plutôt mince. Un compétiteur m'a vu (habillé) et a dit à ses amis (en anglais) : «  ahah, le français ressemble à rien » . J'avais pris la précaution de cacher mes avants bras pleins de grosses veines, ensuite nous sommes allé à l'inscription en slip, et la il était à cote de moi, et a fait "grise mine" en me voyant! Malgré ça, sympa, il est venu me dire qu'il m'avait sous-estimé, que j'étais magnifique avec une taille minuscule, et qu'il avait rarement vu un mec aussi sec. Il a ensuite poursuivi en me demandant combien de temps avait duré mon régime : j'ai répondu 9 mois..... Du 1er janvier à novembre car j'ai enchainé plusieurs concours. Il m'a alors répondu que j'étais fou ..!


As-tu des conseils à donner à une personne qui veut se lancer dans le culturisme ?
Le premier conseil, c'est la patience. Il est impossible de devenir un culturiste en peu de temps,  l'intelligence s'acquiert avec l'âge. Ne pas s'entrainer trop lourd, enfin moi je fais comme ça, si je devais recommencer je ferais la même chose. Mais je vois des jeunes régulièrement a la salle, et peu veulent se lancer dans le culturisme; la plupart se préparent uniquement pour la plage... Ils ne font pas les cuisses, et question régime....... « Je n’ai pas envie » ou bien « j'ai faim »,  « trop dur » etc… Mais bon, il reste surement des vrais chez les jeunes aussi mais le culturisme a bien changé et je le déplore.


Enfin la question bonus, souhaites-tu rajouter quelque chose ?
Tout d'abord MERCI DE M'AVOIR CONTACTE car je ne suis qu'un petit champion, âgé et dans toutes les fédérations sauf l'IFBB, (sauf Toulouse ou j'ai fait troisième en 2009) mais mon amour pour notre sport correspond si on pouvait le quantifier à Mr Olympia des amoureux du culturisme.  Je voudrais dire merci à Raoul Sanchini, mon meilleur ami, qui m'a entrainé à mes début et qui 35 ans après est toujours là. Il remontera sur scène à 60 ans le 1 juin a Menton pour Europe, c'est mon frère d'armes. Merci à mes parents de m'avoir donné une petite génétique. Mon père est un colosse et ma mère a la taille la plus fine que j'ai pu voir chez une femme. Ensuite je remercie tous les jaloux, c'est grâce a eux que je suis devenu ce que je suis en partie, ils m'ont dit tu as la ligne tu ne seras jamais gros… Je suis monté à 112 kilos et 50 centimètres de tour de bras, après ils m'ont dit tu ne seras jamais sec, je suis devenu écorché et dans tous les pays connu pour cela je leur redis merci. Merci à ma femme qui me supporte et prépare tous mes repas, merci a ma sœur de m'avoir suivi et qui a fait comme son frère a l'envers de 75 kilos a 48 pour finir troisième a France fitness. Et pour finir, je veux dire à mon fils que je l'aime fort très fort ainsi qu'a ma femme. Un bon anniversaire a ma grand mère qui a eu 107 ans lundi et qui est en super forme, que Dieu fasse que ce soit génétique.

A propos de l'auteur de l'article

Zetsu

Simple membre
Est l'auteur de : 4 article(s)

Passionné de musculation , j'essaie de jours en jours d'élargir mes connaissances aussi bien en salle qu'en cuisine.

Vous pouvez nous suivre sur la page officiel de Nutrisorn sur Facebook : https://www.facebook.com/nutrisorn?fref=ts

Ainsi que sur ma page personnel : https://www.facebook.com/guillaume.nutrisorn

Zetsu , Conseiller Nutrisorn.fr


Restez informé des nouveautés NutriSorn - Votre email :

Commentez l'article

#61 Posté le 31/08/2013 à 13h58 par phil12

une carrière longue qui prouve que malgré les blessures eric orrao a su s'adapter intelligemment et n'a jamais céssé de progresser.
Erie est un champion accessible et généreux,bravo à lui et également à raoul sanchini pour une telle longévité et motivation sans faille.

#59 Posté le 25/08/2013 à 16h25 par lecoatch

Bonjour
Ce petit mot pour féliciter mon ami eric orrao , carriére exemplaire et amitié indéfectible , l'année prochaine nous serons ensemble sur scéne , eric est un exemple à suivre , BRAVO et bonne continuation .

Vous devez vous inscrire (inscription gratuite et rapide) et vous identifier afin de pouvoir commenter cet article.