Articles à découvrir

Reportage photos au FIBO 2015

Anatomie des bras

Road to Colmar : épisode final

Road to Colmar : épisode final
Voici l'épisode final relatant ma préparation du Top Colmar en catégorie Men's Physique (+1,75m).
4 semaines de préparation détaillées en long et en large, mais surtout, un régime qui a débuté en octobre 2014.

Jour J


Nous sommes le 28 mars 2015, jour J. Au saut du lit, je décide de me peser par curiosité : 85,00 kilos ! Chouette, la recharge glucidique a bien fonctionné, les muscles sont pleins, je suis plutôt satisfait de ma forme.

4H avant le show, je décide d'appliquer une sous-couche de tan. Ayant sous la main le Bronz 'n' Form d'Active Power et le Jan Tana, je fais au final le choix d'opter pour le Jan Tana, prisé par une majorité de sportifs.
Le produit est relativement liquide, et s'étale à l'aide d'une petite éponge fournit avec. Il est aussi possible de l'étaler directement à la main (vaut mieux se munir de gants) ou à l'aide d'un petit rouleau à peinture.

Le produit s'étale facilement et permet d'obtenir une couche relativement uniforme sans problème. Il a également l'avantage de sécher rapidement et ne semble pas trop déteindre quand on enfile nos vêtements par dessus.


Une fois cela fait, il est temps de terminer la préparation du sac du parfait petit compétiteur, à savoir :
- le fameux short de plage pour la scène (mais que j'enfile déjà sur moi)
- le tan, qui servira pour mettre une nouvelle couche une fois sur place
- des élastiques pour s'échauffer
- une paire de tong
- eau & alimentation : galettes de riz, compotes de pomme, barres protéinées
- arginine (pour aider à la congestion lors de l'échauffement)


Sur place


En route vers le Top de Colmar, qui se déroule au Parc des Expositions.
J'arrive aux alentours de 11H, le parking est déjà bien rempli. Direction les inscriptions (qui se déroulent de 10H00 à 12H00) où un troupeau d'athlètes fait déjà la queue. On y croise des athlètes de gabarit différent, on repère assez facilement qui sera en Men's Physique, et qui sera dans les catégories orientées "bodybuilding".

Je récupère mon numéro à accrocher au short de plage, j'apprends dans un même temps que nous sommes 67 inscrits en Men's Physique + de 1,75m ... Autant dire que la concurrence est + que rude.

J'accède ensuite dans "les coulisses", qui est en fait un grand hall avec une moquette au sol, les athlètes éparpillés un peu partout, allongés au sol, entourés de leurs affaires, bouteilles, shaker, nourritures. Certains commencent sont déjà vêtus de leur plus beau slip de compétition et se font appliquer leur tan.

Aux alentours de 12H00, je décide d'appliquer une seconde couche de tan, ce qui permettra d'accentuer l'effet "mate/bronze". Il y a à priori des tentes à disposition pour se faire tanner par un professionnel (à l'aide d'un spray), mais j'apprends que cela coûte 80 euros ... wow!
Chaque athlète a sa propre technique pour étaler le tan : directement à mains nues, à l'aide d'une éponge, d'un gant, d'un spray, en rouleau. On reconnait aussi les habitués qui l'étalent à une vitesse impressionnante, alors que moi, il aurait fallut pas moins de 20 bonnes minutes.
Tout le monde n'a pas le même tan, certains ont un tan très mate, d'autres très brillants (presque doré). Certains sèchent vites, d'autres conservent un aspect "huileux" en ayant l'avantage de bien briller mais l'inconvénient de couler avec la chaleur.

Vers 12H30, j'attaque la petite collation à base de glucides à index glycémique élevé : un paquet de 150 grammes de galettes de riz! Ca fais du bien.


Echauffement


Il est 13H00, la première catégorie (Men's Physique -1,75) passe à 13H20, ma catégorie passe à 13H40. J'attaque tout doucement l'échauffement à l'aide de mes élastiques, ainsi que de quelques pompes, en recherchant la contraction et la congestion musculaire. J'en profite pour avaler mes comprimés d'arginine pour accentuer la congestion et je commence à boire enfin un peu d'eau, par petite gorgée : ca fais du bien !

Une zone d'échauffement est à disposition des compétiteurs avec un banc de développé couché, quelques barres, et une station à dips. J'y poursuis mon échauffement avec quelques exercices de base : pompes classiques, pompes prises serrées, élévations latérales, rowing menton, etc.

On approche de l'heure fatidique, une organisatrice appelle à haute voix tous les candidats Men's Physique +1,75 à se réunir dans la zone d'échauffement (qui se trouve juste derrière la scène). On nous appelle numéro par numéro afin de nous placer en file indienne; une file indienne de 67 personnes!
Depuis l'arrière de la scène, on entend déjà la musique, l'ambiance de la scène, du public. Les candidats précédents quittent la scène, cela va être à nous.
Entre candidat, on discute brièvement, nous sommes plusieurs à être à notre première compétition, d'autres sont clairement des habitués et ont un niveau énorme ... J'en viens à me demander ce qu'ils font en Men's Physique avec un gabarit pareil !

Les organisateurs en profitent pour nous rassurer et nous déstresser, en disant que cela va bien se passer. C'est parti, nous accédons à la scène et nous nous positionnons en 4 lignes distinctes (organisées par ordre de numéro). Je me situe à la 4e et dernière ligne.



Chaque ligne se présente tour à tour. L'organisateur au micro demande d'effectuer un quart de tour sur la droite à 4 reprises de manière à présenter l'intégralité de notre physique au jury, situé face à la scène.

Au tour de la 4ième et dernière ligne, dont je fais parti :





En voyant les photos de ma ligne, on pourrait penser que le niveau est largement accessible, humain. Erreur. Je n'ai même pas été appelé lors des comparaisons, tout s'est joué avec ceux de la première et deuxième ligne dont le niveau est tout simplement ... hors norme ! Digne du niveau international honnêtement.

Les voici :








Alors que d'autres années, ce type de physique aurait été boudé par le Top de Colmar (trop volumineux, trop sec), ils étaient les stars cette fois-ci. Le Top 3 de cette catégorie se trouve parmi ces athlètes là ;-) Le classement final :

MEN'S PHYSIC +1.75
- Premier : GALIA GUILLAUME
- Deuxième : VILLATTE MAXIME
- Troisième : HUARD ARNAUD
- Quatrième : JARABITO MICHEL
- Cinquième : FLICK OLIVIER
- Sixième : LEROUX KEVIN

Félicitations à eux !


Mon ressenti


Points positifs :

Le Top de Colmar est une compétition impressionnante, sans doute LA compétition la plus impressionnante de France, attirant des athlètes français mais aussi des pays voisins. En chiffres, le Top de Colmar 2015 a attiré plus de 3500 spectateurs et 415 athlètes (toute catégorie confondue).

La compétition est très bien organisée, les locaux, la scène, les lumières, tout est parfait.


J'ai également pu faire la rencontre d'un membre de NutriSorn.fr, Sébastien (rocamon sur le site), accompagné de sa femme qui a fait ses premiers pas en bikini et qui a décroché un top 10 !! Félicitations à elle pour sa première compétition, elle se prépare déjà pour la demi-finale France dans quelques jours. Un couple très sympa et agréable :-)


Cette première compétition fut une excellente expérience pour moi en terme de préparation, me fixer un objectif et m'y tenir. L'expérience de la scène est un peu stressante mais pas tant que ça car nous sommes beaucoup sur scène au même moment. Ce qui est plus difficile par contre, c'est de réussir à sourire naturellement au public : je n'y suis pas parvenu ! Haha.

De plus, même si le posing en Men's Physique n'est pas des plus pointus, cela reste une technique à part et on voit clairement ceux qui ont l'habitués de poser, et ceux qui ne l'ont pas (moi je ne l'ai pas!). Encore un point à travailler pour moi.


Points négatifs :

Ma plus grande déception a été de voir que les physiques surnaturels (comprendre ici "dopés") envahissent toutes les catégories, y compris Men's Physique. Les plus beaux physiques étaient à la fois énormes et secs, ce qui est tout bonnement inatteignable naturellement.

Je ne parle même pas des autres catégories masculines où les types qui sont à mon avis 100% naturels se comptent sur les doigts d'une seule main. Cela n'enlève bien entendu pas leur mérite à s'entrainer et à être à la diet comme nimporte qui, mais cette chimie supplémentaire supprime toute chance pour les autres qui n'ont pas opté pour la case "pharmacie".



L'après-compétition


Après une si longue restriction calorique, place à la fête, Pâques obligé, voici mon trophée personnel :




Puis plus tard dans la soirée, un petit restaurant chinois à volonté pour conclure à la journée.
Reprise de l'entraînement dès lundi. Côté diet, je vais repartir sur une phase de maintiens sur quelques jours le temps d'éliminer l'excès de glucides puis ce sera une prise de muscles en douceur, à raison de +200 kcal par rapport à ma phase de maintiens, de manière à faire décoller mon poids en douceur.
Je ne pense pas retenter de compétition ou alors pas avant un moment, je vais continuer ma progression tout en gardant le physique le plus propre possible, et surtout, à partager encore et encore ma passion avec vous à travers NutriSorn.fr :-)

Merci à ceux qui ont suivi mon aventure Men's Physique,
à ceux qui m'ont motivé, encouragé, famille, amis, collègues de travail.
Merci à mon partenaire d'entraînement qui m'a suivi à Colmar et a pu prendre quelques photos,
Et surtout un grand Merci à ma chérie qui m'a aussi accompagné, supporté moralement durant ma préparation, conciliante vis à vis de mes repas, ainsi que pour son aide avec le tan et pour ce merveilleux chocolat de Pâques ;-)

Merci à tous

Retour sur les épisodes précédents :
- épisode 4
- épisode 3
- épisode 2
- épisode 1

A propos de l'auteur de l'article

Sorn

Coach NutriSorn
Est l'auteur de : 69 article(s)

Fondateur du site, passionné de musculation et nutrition depuis plusieurs années, je mets à jour en permanence mes connaissances grâce à la lecture de livres spécialisés, études scientifiques, magazines, forums, mais aussi grâce aux échanges avec des culturistes et spécialistes que j'ai l'occasion de rencontrer.


Restez informé des nouveautés NutriSorn - Votre email :

Commentez l'article

#83 Posté le 22/04/2015 à 19h14 par Sorn

C'est le stress de la compétition qui m'a empêché de sourire davantage, haha :-) Je laisse le monde des usines à pharmacie sur pattes aux autres, mais je reste admiratif devant le travail accompli de certains en tout cas!

#82 Posté le 22/04/2015 à 17h55 par Dimshot

Respect sorn, arretes de faire la gueule par contre lol. Reste comme tu es, naturel et souriant .

#81 Posté le 30/03/2015 à 17h53 par Sorn

Merci à toi Seb, content de vous avoir rencontré tous les deux même si c'était très bref!
Je ne cherche pas non plus à me cacher derrière le fait d'être naturel pour ne pas avoir été classé, j'aurais pu clairement faire mieux rien que niveau sèche c'est une certitude, mais jamais je n'aurais pu rivaliser avec ceux du podium, qui cachent bien leurs secrets selon moi ... :-)

Après un bon week-end de relâche qui m'a fait le plus grand bien au moral, je suis + motivé que jamais pour construire encore + de muscles et devenir un meilleur moi de jour en jour !

#80 Posté le 30/03/2015 à 13h48 par rocamon

Coucou Anthony,

Courte et belle rencontre ce weekend en effet.

Tu peux avoir la tête haute, tu avais un beau physique "naturel" comparé aux veineux dopés. Comme tu le dis, il y a malheureusement un fossé entre ces deux types de plastique...Je te rassure, idem en bikini.

Bref, n'abuse pas du chocolat et continue de nous faire partager ton savoir via ce site bien construit.

Dans l'attente de ton reportage au FIBO (je ne pourrai être présent), je te souhaite bonne route.

Séb

Vous devez vous inscrire (inscription gratuite et rapide) et vous identifier afin de pouvoir commenter cet article.


Méthode LAFAY

Découvrez la méthode lafay (pour homme), la méthode de musculation sans matériel la plus vendue en France Méthode de musculation LAFAY : 110 exercices sans matériel

Méthode LAFAY au féminin

Découvrez la méthode lafay (pour femme), la méthode de musculation sans matériel la plus vendue en France Méthode de musculation au féminin : 80 exercices sans matériel

Nutrition de la force

Nutrition de la force : tout ce qu'il faut savoir sur la nutrition et les compléments alimentaires Nutrition de la force